samedi 5 août 2017

L'innocence - Tracy Chevalier

Après "La Jeune Fille à la Perle" dont j'avais aimé la lecture, mais avec cependant une impression de malaise, j'avais envie de lire autre chose de l'auteur. Tout en hésitant, car à part moi, tout le monde semble unanime pour avoir aimé (son 1 livre ???)
Merci à Josette de m'avoir offert celui ci, à une période où j'ai beaucoup de temps pour lire. 
Le thème la vie à Londres à la fin du 18e n'était pas forcément mon favori (l'autre offert sur les "pilgrims" me paraissant plus attirant) mais j'ai vraiment adoré lire ce roman, que j'ai dévoré en deux jours. 
  Contrairement au tableau de la "La Jeune Fille à la Perle" j'avoue que j'ignorais tout de William Blake. Et que je n'avais aucune notion de ce que la Révolution française avait induit en Angleterre. 
   Mais au-delà de tout ce que j'y ai appris, ce roman est un immense plaisir de lecture. Aussi bien la découverte de la vie londonienne par des gens arrivés de la campagne, la grande différence entre les deux, le monde du cirque, et les réflexions sur les opposés, la façon de présenter W. Blake ... 
Une intéressante comparaison aussi entre le spectacle vivant, et l'art du sculpteur (pp 115/116 de mon édition)
Tout m'a plu, un vrai coup de coeur pour celui-ci.

Extraits :


Outre les jonquilles et primevères, fioritures habituelles des chapeaux sur le parvis de l'église de Piddletrenthide, les coiffes ici [Londres] étaient agrémentées de plumes exotiques, de bouquets de rubans de toutes les couleurs, voire de fruits. Si pour sa part, elle n'eût jamais décoré son bonnet d'un citron, elle éprouvait toutefois certaines admiration pour la passante capable d'une telle audace.

***

Qu'un adulte s'intéressât à ce qu'il pensait, voilà qui était également nouveau pour lui.

***

Oui mon garçon, oui ma fille, la tension entre les contraires, voilà ce qui nous fait devenir nous-même. Nous avons en nous l'un comme l'autre se mêlant, se heurtant, crépitant. Nous sommes lumière, nous sommes pénombre. Nous sommes en paix, nous sommes en guerre. Nous sommes innocents, mais nous ne sommes pas nés d'hier.


Traduit de l'anglais par Marie-Odile Fortier-Masek
Titre original : Burning Bright 2007
Editeur : Quai Voltaire 2007 - 393 pages
Résumé Babelio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire